Close

A propos

social distancing

A propos

A travers le monde, les gouvernements ont pris des mesures sans précédent pour lutter contre COVID-19. Les efforts d'évaluation de ces mesures n'ont pas encore porté sur la gouvernance et la responsabilité de la réponse. Par exemple, qui sont les personnes, les groupes et les institutions qui prennent les décisions ? Par quel(s) mécanisme(s) et dans quel(s) espace(s) ? Sur la base de quelles informations ? Ces aspects sont essentiels pour garantir des réponses acceptables, appropriées et durables.

Cette question revêt une importance particulière dans les pays dont le contexte COVID-19 est marqué par :

  • des réalités économiques, politiques et sociales très différentes de celles des pays ayant eu une première expérience de COVID-19 (par exemple, fragilité des règlements politiques, économies informelles, nombreux groupes vulnérables), mais aussi
  • des expériences de gestion d'autres épidémies mortelles (par exemple, Ebola, VIH/SIDA) qui peuvent intéresser tout le monde.

En utilisant un réseau unique d'expertise pays en matière de systèmes de santé et de gouvernance, via des partenaires de terrain et des communautés de pratique, nous cherchons à produire un ensemble de données publiques interactives qui explore :

  • l'environnement sociopolitique (par exemple: état d'urgence) ;
  • les acteurs/institutions impliquées; et
  • la nature des mesures.

Equipe

Le projet de gouvernance COVID-19 est un projet conjoint entre des chercheurs basés à l'Université d'Edimbourg, l'AMREF International University, le Somali Institute of Development Research and Analysis, l'Université du Witwatersrand, l'Université de Kinshasa, l'Institut national de santé publique du Burundi, l'Université de Sidney et l'Université de Louvain.

Le projet a été rendu possible grâce au financement du Global Challenges Research Fund – Scottish Funding Council.

Leader du projet

Jean-Benoît Falisse, The University of Edinburgh

Chercheurs associés

Boel McAteer (Edinburgh), Julien Moriceau (Louvain), Léonard Ntakarutimana (NIPH Burundi), Paulin Mutombo (Kinshasa), Jo Vearey (Wits), Dona Anyona (AMREF), Joachim Osur (AMREF), Marion Mutugi (AMREF), Amina Jama Mahmud (SIDRA), Julien Moriceau (Louvain), and Seye Abimbola (Sidney)

 

fr_FRFrench
en_GBEnglish fr_FRFrench